Education spécialisée en équitation à Troix-Rivières en Guadeloupe

Le centre équestre propose un accompagnement spécifique pour les établissements d’éducation ou d’enseignement spécialisé : IME, MAS, SESSAD, SEGPA, CMP, CHRS…

Le cheval possède des caractéristiques essentielles qui favorisent la confiance en soi des pratiquants. Il ne juge pas et rien dans son attitude ne laisse entendre du rejet ou de l’incompréhension. L’intérêt du travail avec cet animal est qu’il fonctionne au même niveau que l’être humain sur le plan affectif.

Les bienfaits de l’équitation dans l’éducation spécialisée

• Sur le plan physique :

– travail tonique global, fonctionnement de 300 muscles au pas
– travail de synchronisation
– ajustement tonique pour maintenir l’équilibre (2280 par ½ h)
– informations proprioceptives et extéroceptives
– association des membres supérieurs et inférieurs

• Sur le plan psychique :

– le contact corporel réveille les sensations (l’affect), prise de conscience de son existence
– le mouvement permet au cavalier de prendre conscience de son schéma corporel
– la suprématie du cavalier sur le piéton (revalorisation psychologique)
– naissance de l’identification, nécessité absolue pour le cavalier de tenir compte de « l’autre »
– sécurisation de par le rythme du pas
– processus d’apprentissage long et bénéfique pour des personnes ayant des troubles caractériels

• Sur le plan relationnel :

– authenticité de la relation cavalier-cheval, l’animal ne peut pas tricher, il n’a pas de Moi artificiel (importance pour des personnes issues de familles peu stables)
– relation sans jugement, le cheval est acceptant, il n’a pas d’attente
– sanction ou réponse immédiate
– objet intermédiaire dans la relation à « l’autre », ceci permet toujours au thérapeute d’être le « bon objet »
– thérapie de type régressive faisant appel aux besoins de base (cf théories de Donald Winnicott)
– symbolisme de la force (image sécurisante ou le contraire), sans oublier l’aspect mythique et fantasmatique


Le centre équestre accueille à la fois les publics en situation d’handicap mental et moteur. Pour ce dernier, la structure dispose de matériels adaptés à la prise en charge des personnes à mobilité réduite (système équilève, selles spécifiques).

Les bienfaits de l’équitation pour les personnes à mobilité réduite

A partir du contact créé lors des soins du cheval et à différents exercices et jeux, le cheval se révèle un formidable allié qui permet :

• le développement de l’initiative personnelle et de l’autonomie
• le développement de la motivation, de la confiance en soi et de l’estime de soi
• l’amélioration des habilités relationnelles, communicationnelles et langagières
• l’apprentissage de l’expression adéquate des sentiments, de la gestion des comportements impulsifs, de l’anxiété
• l’amélioration et le développement de la mobilité articulaire et de la coordination
• l’amélioration du tonus musculaire et de l’équilibre
• l’amélioration de la motricité globale et de l’orientation spatiale

Par ailleurs, l’activité équestre est une ouverture sur l’extérieur : un autre lieu, d’autres jeunes, d’autres adultes. Le travail en petit groupe permet une relation privilégiée entre l’éducateur, l’enseignant, le moniteur et les jeunes. Le cheval intervient alors comme un médiateur de cette relation.